LA SOPHROLOGIE ET LE CANCER

Mieux gérer les effets secondaires des traitements, garder le moral, surmonter la fatigue, éliminer les angoisses, favoriser la reconstruction physique…

La sophrologie est une aide précieuse pour les personnes souffrant d’un cancer.


En France, les cancers représentent la première cause de décès chez l’homme et la deuxième chez la femme. En 2018, 157 400 personnes sont décédées d’un cancer et 382 000 nouveaux cas ont été détectés, soit 1 000 cas par jour.


Les cancers les plus fréquents sont ceux de la prostate, du sein, du colon-rectum et du poumon.


Les 10 plus grandes causes de cancer sont : le tabac, la pollution, l’alimentation, les virus et bactéries, le soleil, la prédisposition génétique, l’exposition à des radiations, les médicaments, les perturbateurs endocriniens et l’alcool


La sophrologie, une approche complémentaire contre le cancer


La sophrologie a été intégrée dans le plan cancer parmi les soins de support. C’est à dire l’ensemble des soins et soutiens nécessaires aux personnes malades tout au long de la maladie conjointement aux traitements spécifiques lorsqu’il y en a. La sophrologie permet d’accompagner les personnes atteintes d’un cancer dès l’annonce du diagnostic et jusqu’à la fin des traitements. Elle repose sur trois axes principaux : la respiration, la relaxation dynamique et la visualisation positive. C’est une médecine douce et alternative qui a pour objectif la détente du corps et de l’esprit.

La sophrologie pour soulager ses douleurs et accompagner les traitements

La sophrologie permet de mieux supporter les traitements et leurs effets secondaires (perte d’appétit, fatigue, acouphènes, altération du goût, douleurs…)

Elle permet de mieux gérer l’anxiété et le stress avant une intervention chirurgicale. La sophrologie permet également de prendre du recul et de changer la perception des traitements. Le but est de se plonger dans une bulle de bien-être grâce à un travail de visualisation, qui sera d’ailleurs un véritable outil magique ! Notre cerveau ne faisant pas la différence entre une image réelle et une image créée de toute pièce par notre imagination, il sécrète alors de l’endorphine, aussi appelée “hormone du bonheur”.

Les séances de sophrologie se basent sur des techniques visant à détourner notre attention d’une éventuelle douleur afin de la remplacer par une sensation plus agréable. Cet exercice ne permet pas de faire disparaître la douleur mais simplement de l’adoucir et de la percevoir autrement.

La sophrologie pour réduire l’anxiété et mieux gérer son stress


La respiration est un élément fondamental dans la gestion de nos émotions. En effet, une respiration rapide traduira souvent un état d’inquiétude, de tristesse ou de colère, alors qu’une respiration plus lente sera synonyme de calme et d’apaisement.


La sophrologie repose notamment sur la respiration. En séance, un grand nombre d’exercices vous permet d’apprendre à écouter votre respiration. Il est primordial que vous réalisiez que vous la contrôlez et qu’elle constitue un véritable outil en votre possession pour maîtriser et prendre le dessus sur vos émotions.


Aussi, il est très important de limiter au maximum les moments d’angoisse, afin de réduire l’impact néfaste de ceux-ci sur la guérison. La sophrologie est là pour apporter sérénité et tranquillité dans votre quotidien.

La sophrologie pour dénouer les tensions


Les exercices de respiration et de relaxation dynamique permettent de remettre le corps, souvent malmené par les traitements en mouvement à travers une approche douce. Allier la contraction et le relâchement musculaire va permettre au corps progressivement de se relâcher en le plaçant dans un état dit « sophroliminal ». Il s’agit d’un niveau situé entre la veille et le sommeil, propice à la détente mentale et corporelle totale. Alors, les blocages et les tensions se dénouent tout en douceur.


Vous avez des questions ? N’hésitez pas à me contacter en message privé.

Vous pouvez dès à présent prendre rendez-vous pour votre séance de sophrologie